Dernière mise à jour

06-05-2020 : Création de l'article

La reproduction représente le plus gros challenge de l'élevage de mantes. Faire naître ses propres mantes après avoir élever les parents est une sensation géniale.

De plus, nos mantes sont des animaux qui vivent assez peu de temps (Entre 8 mois et 1an et demi en moyenne), les reproduire permet de perpétuer les souches et vous permettre de continuer l'élevage.

Vous êtes curieux ? Vous vous posez des questions ? Vous avez besoin de conseils pratiques ? Ce blog est fait pour vous !

Pourquoi faire de la reproduction ?

Parce que c'est génial.

Difficile de dire mieux que ce titre, voir des dizaines de larves minuscule courir partout après tous les efforts mis en place dans la reproduction, ça n'as pas de prix !

Cela représente un challenge intéressant (La difficulté varie selon les espèces) et facilement relevable, à vous d’augmenter la difficulté avec des espèces aux besoins un peu plus spécifique (Chaleur, longévité du mâle, agressivité,...)

C'est l’aboutissement de la vie de la mante, la suite de son cycle

Juvéniles de Pseduovates peruviana

Juvéniles de Pseduovates peruviana

Le cycle de la vie de la mante

Le cycle de la vie de la mante

©Artsashina source

Le cycle de la vie de la mante

On peut se donner comme objectif de  boucler le cycle de la vie de l'insectes et le voir sous toutes ses formes.

De manière naturaliste il faut voir ces animaux plus globalement, ils agissent tous dans le but de préserver leur espèce en se reproduisant, peu importe leur durée de vie : Si la reproduction fonctionne, la mante à réussi sa mission : elle continuera a vivre dans les gênes de ses descendants.

La survie est moins importante que le besoin de reproduction, d'où la réputation de la mante : La mangeuse de mâle ( On en reparlera un peu plus tard ).
Tout ça pour vous dire que si votre mâle s'est reproduit, son espérance de vie diminue. Bien que l'on ait déjà vu des mâles vivre plus longtemps que leur femelles et féconder des dizaine de femelles.

Il faut prendre en compte la durée de vie des mantes, la plupart d'entres elles vivent entre 8 et 18 mois. Si on veux continuer à élever ses animaux incroyable, il faut les reproduire, on vois pas mal d'espèces disparaître du hobby au fil des années et c'est bien dommage. 

Je ne vous oblige pas à les reproduire cela va de soi, mais je vous le conseille vivement, c'est une expérience intéressante.

Les différents stades de la mante

On peut différencier 3 stades chez les mantes :

  1. Le stade larvaire / nymphe :

    Je m'attarderais pas sur le stade larvaire qui, chez la mante, ne dure que quelques minutes à la sortie de l’œuf, dès lors la mante va muer pour devenir une nymphe.
    La mante née à quelques détails près, comme la copie conforme de ce que sera l'adulte mais en miniature (Si on omet le développement des ailes)
    La mante possède dès la naissance tous ses organes vitaux ainsi que les pattes (Pour se déplacer et chasser)
    Elle va grandir au fur et à mesure du temps grâce à un procédé incroyable :
    La mue (Voir photo ci dessous) : La mante se débarrasse de son ancienne peau par l'effet d'hormones. Elle peux ainsi s'épanouir en doublant de taille ! La mue est toujours un moment important dans la vie des arthropodes

  2. Le stade adulte :

    Après un certain nombre des mues (Entre 5 et 8 en moyenne, selon l'espèce et le sexe), la mante va effectuer sa mue imaginale : Elle deviens adulte

    Comment voir que ma mante est adulte ?

    Elle a des ailes ! Et oui les mantes peuvent voler (C'est rare et c'est plus souvent les mâles, les femelles sont plus lourde et moins adeptes du vol). C'est le signe principal que votre mante est adulte ! Attendez quelques semaines avant de lancer la reproduction, les mantes ont besoin d'un peu de temps pour se préparer (Plus de détails un peu plus bas !)

  3. L'oothèque :

    Définition: Oothèque n.f. : Coque dans laquelle sont enfermés les œufs des insectes dictyoptères et orthoptères.
    En gros, dans cette coque il se trouve les œufs de la mante. Ceux ci sont entourés d'une coque pour les protéger. L'incubation va durer entre 1 à 3 mois en moyenne. De cette coque sortira entre 20 et 150 larves de mante.
    L'oothèque a une fonction protectrice chez toutes les mantes qui vivent sous nos climats : L'hiver, l'insecte ne peux survivre a cause du froid, sa technique : Pondre avant l'hiver, l'oothèque résiste au froid et quand le printemps refera surface, les nymphes naîtront ! La nature est bien faite !
Stades de la mante

Stades de la mante

Larve → Adulte → Oothèque

Tenodera sinensis en train de muer

Tenodera sinensis en train de muer

©Joi Ito source

On sait maintenant pourquoi il est intéressant de reproduire les mantes : Observer et boucler le cycle de la vie de l'insecte. Il reste à savoir, quand reproduire ses mantes et comment le faire!

Accouplement de Sphodromantis Lineola

Accouplement de Sphodromantis Lineola

Prérequis avant la la reproduction

Avoir un couple

Le sexage chez les mantes est pas toujours évident et cela dépends énormément de l'espèce.

Chez certaines espèces on observera :

  • Une différence de taille significative (Mante orchidée par exemple).
  • Une différence morphologique (Forme de l'excroissance des Phyllocrania).
  • De plus grandes ailes chez les mâles mais il faut attendre l'âge adulte et mieux vaut ralentir le mâle avant cela (Cf plus bas)

Dans tous les cas, il vaut mieux se référer à la fiche d'élevage qui lui correspond ou à demander conseil à des éleveurs de l'espèce concernée.

Plus généralement on peux distinguer une caractéristique commune à toutes les mantes : Le nombre de segments abdominaux diffère (Voir image de droite)

Les mâles possède un abdomen plus long et fin que la femelle
Si ce n'est pas flagrant on peux se fier à la longueur du dernier segments, la meilleure solution étant la comparaison entre deux individus du même âge.

Segments abdominaux

Nombre de segments abdominaux

La femelle possède un abdomen plus court que le mâle !

Sphodromantis Lineola ♀ Adulte

Sphodromantis Lineola ♀ Adulte

Observez les ailes !

Avoir un couple adulte

Cela peux paraître stupide mais avoir un couple adulte ce n'est pas si facile que ça !

  1. La longévité :
    Selon les espèces la durée de vie entre le mâle est la femelle varie, le seul point commun : Le mâle vis toujours moins longtemps que la femelle. 

  2. Le nombre de mues :
    Chez certaines espèces de mantes, le mâle fait moins de mues que la femelle avant de devenir adulte. 

  3. Sans oublier les accidents d'accouplement quand notre femelle est un peu trop gourmande !

Avoir un couple adulte et mature

La maturité sexuelle est une donnée assez relative selon l'espèce et les conditions d'élevage.

Le principe reste le même que pendant la croissance, plus la mante se nourris et plus la température est haute plus elle se développe vite.

En moyenne les femelles ont besoin de 2 à 4 semaines pour être mature sexuellement. Les mâles entre 1 à 3 semaines.

Il faut se repérer à la vitesse de croissance des mantes et à la taille de l'espèce. En général les plus petites espèces qui se développe plus vite ont un temps de maturité réduit.

Qu'est qu'une mante "Réceptive"

On parle souvent de mante "réceptive" à l'accouplement. Cette notion diffère entre le mâle et la femelle mais l'idée reste la même : Est ce que ma mante est prête pour l'accouplement?

On peut alors observer le comportement de nos mantes au quotidien et avant la mise en accouplement :

  • Une mante qui courbe son abdomen franchement, qui se déplace différemment de d'habitude, peux nous avertir d'une recherche éventuelle de partenaire
  • Chez les mâles on peux observer un refus de se nourrir
  • Juste avant la mise en contact du couple, il est primordial d'observer le comportement du couple : Où regarde le mâle? La position des antennes pointent vers la femelle? Bonne nouvelle votre mâle est intéressé ! S'il ne regarde pas la femelle, s'il se déplace brusquement a côté de la femelle, votre mâle n'est pas encore prêt, attendez quelques jours !
  • La femelle est calme, elle grignote sa proie tranquillement, elle ne bouge pas quand le mâle pose ses ailes sur elle (Ou se retourne sans montrer signe d'agressivité), votre femelle est prête ! Au contraire, elle se retourne, lâche la proie, ou tente de vous attraper vous, ou le mâle ? Laissez la tranquille, c'est pas le bon moment ! Il faudra réessayer dans quelques jours !

Votre couple est adulte et mature ? Place à la suite !

Hierodula ♂ Adulte

Hierodula ♂ Adulte

Observez les ailes !

Accouplement d'Hymenopus Coronatus

Accouplement d'Hymenopus Coronatus

La mante orchidée !

Exemple concret :

Chez les mantes orchidées le sexage est très simple :

Observez la différence de taille entre la femelle et le mâle !

Le mâle fait 5 mues, la femelle 8 mues


Le mâle vit entre 1 et 3 mois à l'âge adulte + 10 Jours avant la maturité
La femelle vis entre 4 et 8 mois à l'âge adulte + 21 Jours avant la maturité


Si vous élevez le couple dans les même conditions depuis leur plus jeune âge, le mâle décédera avant que la femelle ne soit adulte et mature

Pour éviter ce problème nous conseillons toujours de "ralentir les mâles" par rapport aux femelles : On diminue la nourriture et la température.

A vous de jouer avec ces paramètres pour passer à l'accouplement. Il ne faut pas oublier de prendre en compte le temps nécessaire à la maturité sexuelle

Comment reproduire ses mantes ?

Pour cette partie, je tiens à préciser qu'il existe autant de manière de reproduire ses mantes que d'éleveur

Il n'existe pas de recette miracle, et il ne faut pas oublier que chaque individu est unique

Pour cela je vous dévoile quelques conseils issus de ma propre expérience

Allons-y !

Accouplement de sphodromantis lineola

Accouplement de Sphodromantis lineola

Le mâle se place tandis que la femelle déguste une bonne blatte juteuse

1 - Bien préparer l'accouplement

Du champagne, des chandelles, un fond de pétales de roses, un fond de Barry White ...

Euh ... 

1 - Se renseigner sur l'espèce

Direction la fiche d'élevage de votre espèce pour en apprendre le maximum. Certaines mantes ont des astuces d'accouplements spécifiques (En groupe, de nuit, ...) ou un comportement (Agressivité, passivité, ...). Dans tous les cas, lisez bien, posez nous vos questions, on essaye de mettre à jour nos articles le plus souvent possible.

2 - Bien nourrir ses mantes

Quelques jours avant l'accouplement on nourrit un petit peu plus le mâle ainsi que la femelle pour éviter un petit creux au moment propice.

Juste avant de présenter le mâle, on donnera à la femelle une grosse proie (Blatte ou criquet de préférence). On pourra lui en donner une ou deux autres pendant l'accouplement. L'idée est de l'occuper pour qu'elle oublie le mâle le temps qu'il se place correctement.

3 - Si possible : Placer la femelle sur le haut

Je ne vais rien vous apprendre, nos mantes passent le plus clair de leur temps sur le filet, tête en bas. Cette position permet au mâle de se positionner plus facilement. Ce n'est pas obligatoire, mais ça peux aider!

4 - Placer le mâle derrière la femelle

À l'aide d'un petit bâton ou de votre main, déposez le mâle derrière la femelle (Sur la boite ou sur elle directement) et observer leur comportement. Le mâle peut parfois mettre un peu de temps avant d'être réceptif, on peut pousser délicatement la femelle pour inciter le mâle à se positionner. On a remarqué que les mâles avait tendance à se déplacer en même temps que la femelle, sans doute pour se faire discret !

5 - Ne pas hésiter à s'interposer

Un petit bâton pour éviter que la femelle ne se retourne trop vite sur le mâle peut s'avérer décisif !

Personnellement je le place juste à côté de sa patte au moment de mettre le mâle sur son dos pour la bloquer légèrement, si elle montre trop d'agressivité je peux retirer le mâle assez vite.

Il est bien évident que le but n'est pas de blesser notre animal mais de s'en servir comme bouclier alors doucement, les mantes sont fragile ! ;)

pseudocreobotra wahlbergii

Posture d'intimidation de la Pseudocreobotra wahlbergii

Alors là, c'est pas le moment de se reproduire !

6 - Éclipsez vous !

Le mâle est placé ? Pattes avant accrochées sur la femelle ? Son abdomen commence à se recourber ? Bravo le plus gros du travail est fait ! Maintenant laissez la nature faire son travail ! L'accouplement dure entre 30 minutes et plusieurs heures.

On retire le mâle, dès qu'il se détache de la femelle, pour éviter un accident de parcours ! 

Si la femelle attrape le mâle (Ce qui arrive de temps à autre) et qu'il est en position pour l'accouplement, il ne faut rien faire : L'abdomen de la mante est indépendant, ce qui lui permet de féconder la femelle même sans sa tête !
De plus, il ne faut pas perdre de tête que le rôle du mâle est de se reproduire quitte à risquer sa vie ! Pas facile d'être un mâle mante !

Et après ?

Continuer les accouplements

Votre mâle pète la forme ? Vous pouvez très bien continuer de le reproduire avec une ou plusieurs femelles. En effet les mâles peuvent tout à fait féconder plusieurs femelles. 

On lui accordera un peu de repos entre chaque accouplements ainsi qu'un bon repas.

Et si il n'as pas survécu, malheureusement cela fais partie du jeu ! Il n'y a plus qu'a attendre la ponte !

Attention, les femelles ont tendance à être agressive quelques semaines avant de pondre !

Accouplement de sphodromantis lineeola

Oups. Accouplement de Sphodromantis Lineola

Ce mâle s'est reproduit avec deux femelles. Il a fais son job ! Sa lignée continuera !

Sphodromantis lineola et son oothèque

Sphodromantis lineola et son oothèque

Bientôt les bébés !

La ponte

L'attente est interminable ? Je vous comprends !

Les mantes pondent leur oothèque entre 1 et 3 mois après l'accouplement.

Il n'y a rien à faire de spécial, on continue a bien nourrir la femelle (De manière modérée, on ne veux pas qu'elle explose).

La mante peut avoir un comportement changeant quelques semaines avant de pondre : Agressivité, refus de manger,... Ne vous inquiétez pas c'est bon signe, il suffit de la laisser tranquille quelques temps !

On peut laisser sécher l'oothèque 2/3 jours avant de la retirer pour la mettre en incubation

L'incubation

Pas besoin d'incubateur complexe, il suffit de placer l'oothèque dans une boîte (Une boîte Braplast 5.6L → est un bon choix )
On incube dans les mêmes conditions de chaleur et d'humidité que les parents et on patiente 1 à 3 mois.

Pendant ce temps on prépare la nourriture des futures nymphes :

Tuto drosophiles →

Tuto drosophiles →

Retrouvez notre tutos pour élever des drosophiles chez vous.

La meilleure nourriture pour les jeunes mantes !

Et le cycle recommence : L'élevage des jeunes ect.....

Pour notre plus grand bonheur ! :D

Le mot de la fin

Vous m'avez lus jusqu'ici et je vous en remercie. Si vous avez réussi votre reproduction : BRAVO à vous ! Quand les premières nymphes sortent c'est une grande étape dans notre hobby !

Merci beaucoup, cet article a pas été évident à écrire, il y a tellement de façon différentes de faire les choses, inspirez vous en mais surtout faîtes votre expérience, prenez du plaisir !

N'hésitez pas à nous transmettre vos expériences, vos observations, on en discutera avec plaisir !

Bon élevage !

Florian

Retrouvez nos autres blogs ci dessous

Commentaires ()

Ce site utilise des cookies afin d’améliorer votre expérience et optimiser nos services.